Que de nouveauté! (fabulous gif inside)

Ce fait déjà un an et demi que mon blog existe! Woohoot!  A la base, je voulais y parler de mon expérience de jeune maman/gamine éternelle /mère indigne au Japon, mais finalement j’ai préféré revenir en France, puisque le papa n’assumait pas son rôle (et je ne parle que de son rôle en tant que père “à la japonaise”, c’est à dire qui subvient à l’existence de sa progéniture et de sa femme).

Je recentre donc le blog autour de mes phénomènes naturels, les biens-nommés Tornade (06/2012) et Zéphyr (12/2013), et de moi ! Paye ton nombrilisme 🙂

Du coup, on change le design en attendant les sous pour demander à mon amie Julia de Creajoy de me faire un thème tout choupi-kawaii qui me ressemble, on change la base-line du blog pour que tout le monde comprenne (et être mieux référencée aussi), et on reprend un rythme de publication potable!
Pourquoi autant de changement?
Parce que, enfin, j’ai l’impression de pouvoir gérer mon temps!! Après un mois à cumuler 2 mi-temps sur deux sites différents, avec une amplitude horaire 9h-19h30, j’ai enfin lâché mon boulot (esclavagiste) du matin. A la fin de la semaine, cela fera 1 mois pile que je me réadapte à m’occuper des petits le matin, pour me concentrer sur mon boulot de freelance l’après-midi, vu que le mi-temps de l’après-midi  est très libre! Tant que le boulot est fait, je peux utiliser les outils mis à disposition.
Je m’occupe donc de surveiller twitter, mettre à jour une page facebook, et écrire des articles sur le monde du bio, de l’écologie et de l’environnement, principalement. Et je suis payée pour faire ce que j’aime!
Malheureusement, je ne peux pas parler de tout ce qui me branche dans l’écologie, l’entrepreneuriat, et ma vie de maman…

Comme beaucoup de jeunes mamans, j’ai vite compris que la vie en entreprise n’était plus possible “comme avant”. En plus, je travaillais dans la communication, avec une chef  “à la japonaise”, qui voyait assez mal les gens partir avant elle, et rarement avant 20h. On ajoutait à cela 1h30 de transport en commun, et vous comprendrez que les 6 mois qui ont suivis mon retour après le congé mat’ de Tornade  aient été épuisants!
Alors comme beaucoup de jeunes mamans, je me suis tournée vers ces nouveaux métiers “en ligne” qui permettent de concilier maternité et émulation intellectuelle (le travail quoi :p). Mais je suis une prudente. Et une bosseuse, donc je me suis gardée de perdre tout contact avec le monde du travail “sur site”, je me suis trouvé un mi-temps qui me plait pour sa souplesse et qui me permet de jouer sur les 3 tableaux! Cela nécessite un poil d’organisation (et de schyzophrénie) pour jongler avec plusieurs comptes (fb, twitter, blog…) mais j’ai réussi à inverser la tendance de mes retards en billet en 2 semaines! Et j’ai trouvé le temps de faire de la pâtisserie!!

 

Je suis trop forte!!

Maintenant faut que je m’attèle aux remboursement sécu !!
Et que je ne perde pas le rythme!
Ca fait beaucoup… 🙂

Advertisements

Et 1, et 2, et 3 boulots!

Heureusement, c’est une situation provisoire! Mais en ce moment,  je cumule les boulots : mon mi-temps du matin ne me permettant pas de quitter la boite qui est largement en sous-effectif (et ce depuis mon arrivée), je l’ai adapté pour pouvoir assurer mon mi-temps de l’après-midi. Cela me fait des journées assez longues, si on compte en plus les trajets, et les enfants le ressentent, ce qui n’est pas de tout repos quand je rentre, mais ce nouveau travail de l’après-midi est beaucoup moins stressant. De plus, il me laisse du temps pour m’occuper en même temps de ma troisième et pourtant principale activité.

Je soufflais à demi-mot dans mon précédent (et lointain) article que j’avais eu une proposition de job en freelance. Finalement, j’ai opté pour le régime “auto-entrepreneur” qui me laisse le loisir d’avoir un autre travail à côté, et surtout, dont la fiscalité reste avantageuse au démarrage et en dessous d’un certain plafond. Ce job? Chargée de communication… en gros, parce que je suis mutlitâche! Je m’occupe principalement de faire ce qu’on appelle de la “curation d’article” : je propose des thématiques, j’écris des billets et j’alimente un blog d’entreprise. Je propose de temps en temps un communiqué de presse, le suivi et surtout, je dois développer mes compétences en community management (ou manager de communauté en ligne).

D’où ma motivation à reprendre ce blog perso (oui oui, je suis motivée, ça ne s’est pas encore vu, mais je le suis!!). L’écriture, c’est comme toute technique, il faut l’entretenir, l’affiner, et ce en maniant la plume ou le clavier, et en lisant énormément. Il se trouve que mon mi-temps du matin était une plaie à ce niveau ! Ambiance stressante, bruyante et aucun moment de répit ! J’ai donc accepté avec soulagement la proposition de mon ex-employeur (ceux qui m’avait fait confiance à mon retour du Japon pour une mission en intérim, quoiqu’enceinte) de reprendre les horaires du soir. En gros dès 17h30, il n’y a plus personne, et si je me débrouille bien, je peux me dégager au moins 2h pour travailler tranquillement sur l’écriture de billets et d’articles, comme je suis en train de le faire actuellement! 🙂 Et pour la lecture, les 2heures de transports quotidiennes me permettent d’engloutir un livre de 400/500 pages en 1 semaine, enfin 5 jours environ.

Depuis le début de l’été, j’ai déjà lu les derniers romans policiers d‘Arnaldur Indridasson, la Faiseuse d’Ange de Camilla Läckberg et je dévore les Michael Connelly à raison d’un à 2 par semaine! Je pense faire une petite photo de ma pile “lue” cet été pour me rendre fière de moi-même, et reprendre calmement à la rentrée avec un abonnement à la bibliothèque et mes magazines préférés!