How to train your Dragon 2 : suite (et fin?) de la furie Nocturne

Je pourrais faire des millions de blagues entre Toothless et Tornado, le titre du film original “How to train your Dragon” étant un peu le résumé de ma vie avec ma fille (Zéphyr est serpent, on a qu’à lui rajouter des ailes et c’est bon).
Comme je vous en avais déjà parlé plus tôt, le couchage de Tornado a viré au cauchemar quand la demoiselle a refusé de dormir dans son lit, mais aussi carrément dans sa chambre. Résultat, un matelas trainé dans le couloir du palier, un frangin réveillé, une lumière du plafonnier allumée presque H24!
Noe-n-a-pas-sommeil_ouvrage_largeAprès une longue attente suite à une rupture de stock chez Vertbaudet, j’ai enfin reçu ma veilleuse chat. Cela dit, les premiers temps ça n’a pas changé grand chose. La lecture le soir s’est également révélée être une aventure périlleuse. Au bout que quelques (trop nombreux) jours de test avec plusieurs très jolis livres, Tornado a décrété que je pouvais lui lire UN livre : “Noé n’a pas sommeil” (merci à ma copine Dole qui se reconnaitra pour ce magnifique cadeau qu’elle m’a fait et qui sauve mes soirées). Enfin, ça a marché quelques heures et puis après, rebelote sur le palier.

Et puis, le miracle! Le chat Misty qui adore se coucher avec les poules, a remarqué que les enfants étaient mis au lit (faut pas déconner, s’ils pouvaient choisir les miens feraient la teuff jusqu’à minuit tous les soirs!) à un horaire qui convenait à sa majesté des Chats. Elle a donc pris l’habitude de surveiller le couchage et de prendre place dans le lit de Tornado, ravie de cette compagnie. J’ai donc pris mon air le plus sage (et le moins intéressé) pour lui expliquer qu’un chat aimait le calme aussi la nuit et que si elle voulait que Misty reste avec elle, il fallait ne pas faire de bruit ou ne pas trop bouger. Depuis, j’ai beaucoup moins de souci.
Je coupe toujours le courant du plafonnier de leur chambre (au cas où), en laissant la veilleuse chat (finalement arrivée) et quelques jours après la nouvelle routine du dodo avec le chat, Tornado est remontée d’elle-même dans son lit!! Je fais toujours la lecture sur le coussin (et je connais tellement bien le livre que je sais où zapper des pages pour aller plus vite) puis elle monte dans son lit, avec le chat qui l’attend et j’ai vraiment beaucoup moins de problème de furie nocturne … et j’ai plein de photos craquantes de dodo fille/chat)

Ca fait du bien…
Bon, le répit est toujours limité, parce que cette nuit par exemple, elle a débarqué à 3h20 du matin, son oreiller, ses doudous et son bébé sous le bras pour s’installer dans mon lit… Je pense qu’on repassera pour l’autorité qui me caractérise!

Et 1, et 2, et 3 boulots!

Heureusement, c’est une situation provisoire! Mais en ce moment,  je cumule les boulots : mon mi-temps du matin ne me permettant pas de quitter la boite qui est largement en sous-effectif (et ce depuis mon arrivée), je l’ai adapté pour pouvoir assurer mon mi-temps de l’après-midi. Cela me fait des journées assez longues, si on compte en plus les trajets, et les enfants le ressentent, ce qui n’est pas de tout repos quand je rentre, mais ce nouveau travail de l’après-midi est beaucoup moins stressant. De plus, il me laisse du temps pour m’occuper en même temps de ma troisième et pourtant principale activité.

Je soufflais à demi-mot dans mon précédent (et lointain) article que j’avais eu une proposition de job en freelance. Finalement, j’ai opté pour le régime “auto-entrepreneur” qui me laisse le loisir d’avoir un autre travail à côté, et surtout, dont la fiscalité reste avantageuse au démarrage et en dessous d’un certain plafond. Ce job? Chargée de communication… en gros, parce que je suis mutlitâche! Je m’occupe principalement de faire ce qu’on appelle de la “curation d’article” : je propose des thématiques, j’écris des billets et j’alimente un blog d’entreprise. Je propose de temps en temps un communiqué de presse, le suivi et surtout, je dois développer mes compétences en community management (ou manager de communauté en ligne).

D’où ma motivation à reprendre ce blog perso (oui oui, je suis motivée, ça ne s’est pas encore vu, mais je le suis!!). L’écriture, c’est comme toute technique, il faut l’entretenir, l’affiner, et ce en maniant la plume ou le clavier, et en lisant énormément. Il se trouve que mon mi-temps du matin était une plaie à ce niveau ! Ambiance stressante, bruyante et aucun moment de répit ! J’ai donc accepté avec soulagement la proposition de mon ex-employeur (ceux qui m’avait fait confiance à mon retour du Japon pour une mission en intérim, quoiqu’enceinte) de reprendre les horaires du soir. En gros dès 17h30, il n’y a plus personne, et si je me débrouille bien, je peux me dégager au moins 2h pour travailler tranquillement sur l’écriture de billets et d’articles, comme je suis en train de le faire actuellement! 🙂 Et pour la lecture, les 2heures de transports quotidiennes me permettent d’engloutir un livre de 400/500 pages en 1 semaine, enfin 5 jours environ.

Depuis le début de l’été, j’ai déjà lu les derniers romans policiers d‘Arnaldur Indridasson, la Faiseuse d’Ange de Camilla Läckberg et je dévore les Michael Connelly à raison d’un à 2 par semaine! Je pense faire une petite photo de ma pile “lue” cet été pour me rendre fière de moi-même, et reprendre calmement à la rentrée avec un abonnement à la bibliothèque et mes magazines préférés!