Les miracles existent, si si!!

J’avais envie, en ce mois d’Octobre Rose, de vous parler de dépistage, cancer du sein, et surtout de produits pour éviter d’en arriver là… mais ce matin, un coup de fil a changé ma journée et certainement mon année.

Je n’y croyais pas. Je n’y croyais plus en fait, surtout depuis la lettre de la mairie m’annonçant que faute de place, mes petits allaient une année de plus être les deux parias qui, sur 100 enfants, sont gardés par la famille.  J’ai bien essayé de voir l’assistante sociale, même si cela équivaut à une humiliation, afin de comprendre pourquoi tout le monde me dit “vous êtes prioritaire” mais qu’au final, il n’y a pas de place. Ce fut un gros ascenseur émotionnel vécu à cette période où le boulot du matin me prenait la tête, m’empêchant de me concentrer sur mon travail de freelance; et pas de place en crèche pour me libérer du temps (toujours pour le freelance).

J’ai toujours tendance à croire que la chance sourit aux audacieux, ou en tout cas à ceux qui se battent.

Au mois d’août, une agence m’a rappelé pour me proposer le poste de l’après-midi que j’occupais pendant ma grossesse et qui est juste parfait pour bosser en parallèle.  Et 2 mois plus tard, une place se libère dans une crèche municipale!
Du coup, à partir de novembre, Tornado va découvrir les joies de la vie en collectivité, peut-être qu’elle fera des mots de plus de deux syllabes, et même deux syllabes différentes (pour le moment, il n’y a que “bababi” qui en compte 3 et qui désigne du “babybel“). Et peut-être même qu’elle découvrira l’utilité du pot et du réducteur de siège. Certes,  il paraitrait qu’il n’est pas bon de forcer les enfants à aller sur le pot avant 2 ans… mais elle a besoin 2 ans et 1/2 et l’apprentissage de la propreté se borne pour le moment à crier “cacaaaaaaaah” quand c’est fait, ou à enlever sa couche (pleine, ne gâchons rien) pour la mettre à la poubelle et se laver les mains… C’est chouette, il y a de l’idée, mais j’aimerais bien qu’elle aille jusqu’au bout. Si elle continue à avoir la concentration d’un poisson rouge, Zéphyr saura parler et sera propre avant elle.
Je compte aussi beaucoup sur la crèche pour me fatiguer la demoiselle qui est une véritable dynamo!! Si vous vous demandiez, la période “Furie Nocturne” n’est pas terminée. Je dois recevoir la veilleuse avec 12 jours de retard, la semaine prochaine si tout va bien!!

Donc, la crèche c’est une giga-méga-bonne nouvelle!!! Miraculeux vous dis-je!

Je l’ai!! Je l’aaaaaaaaaaai!!!

Mine de rien, à ce rythme, pour Noël on me propose un HLM ou je trouve un proprio qui accepte de me louer un 3P !

Du dentifrice bio pour les quenottes

Depuis le Japon, où elle avait pris l’habitude de me suivre comme un petit chien dans l’appartement (oui, à 4 pattes) , Tornado adore faire à peu près tout ce que je fais… brossage de dents inclus. D’habitude le concept de petit singe n’est pas pour me faire plaisir (“ne touche pas ce couteau de 15cm”,  “non pas la tasse de thé bouillante”, “ne déshabille pas ton frère comme ça”… c’est infini…), heureusement mon top 3 des truc qu’elle peut refaire sans que ce soit un problème est :

-manger des fruits et légumes
-ranger sa chambre
-se laver les dents

Dès que j’ai découvert la passion de ma fille pour le brossage de dent, on a couru le jour même au Toys’R’us d’Ikebukuro pour lui acheter une brosse à dent adaptée à ses quatre petites dents.  Ca semble peut-être bizarre, mais j’avais déjà évoqué le fait que les produits pour nourissons sont des choses rarissimes : rien dans les convini, rien dans les supermarchés et pas toujours dans les kusuri-ya – sorte de parapharmacie, donc mon shopping “bébé” c’était Toys’R’us… Il faut voir qu’en plus, l’hygiène buccale au Japon c’est encore quelque chose de très particulier! Pour peu que vous déchiffriez le kanji des dents (ha), vous découvrirez un monde merveilleux de clinique dentaire, parfois  2 ou 3 tous les km. Je m’étais amusée à les compter entre l’appart’ et la station de métro… Les japonais font-ils tellement attention à leur dentition? Je dirais que non, en fait. D’où la nécessité d’avoir autant de dentiste pour soigner les caries, les plombages, et changer les bridges de cette population vieillissante. Personnellement, je crois qu’en 3 mois je n’ai du voir qu’une seule pub pour le dentifrice (une marques américaine en plus) alors que j’ai découvert des pub pour le placenta en gélule, des bas de contention pour jeune fille, de la bière pour homme et de la bière pour femme qui te fait te sentir bien et fraîche… Oui, je sais, en France c’est le déo ou les tampons, eux c’est la bière, on en reparle après qu’elles aient vomis sur leur stilettos? Un gouffre socio-culturo-hygiénique, vous dis-je!

(parce que culturellement, au Japon, il faut avoir des dents noires, ou pour les filles avoir une double rangée de dents, ça fait petite fille et c’est ultimate kawai... perso, je trouve que ça fait dents pourries et c’est tout)

DSC_0108Enfin, en France,  j’ai  trouvé de quoi initier Tornado au brossage de dents

, sans dentifrice, en attendant de rentrer en France, où je savais que je pourrais trouver des produits dont je connaitrais la composition. Si les dentistes vous conseillent toujours de commencer le brossage dès que possible, il est aussi dit que le dentifrice attendra les 2ans de l’enfant.. avant il avale inlassablement la pâte.
C’est pourquoi j’ai cherché du côté des dentifrices bio. Certes, ça ne sert pas à grand chose, si ce n’est “faire comme les grands”, mais c’est mieux que le dentifrice “conventionnel”. J’ai trouvé mon bonheur chez Coslys (parce que c’est une marque qui me convient, personnellement et que leur gamme bébé est sympa aussi). Tornado a bien évidemment voulu manger le dentifrice jusqu’à ce qu’elle comprenne (il n’y a pas longtemps) que ça ne fonctionnait pas comme ça.
Globalement, je suis contente que la miss continue de trouver du plaisir à se laver les dents, avec SON dentifrice à elle, au goût de fraise, très doux, et son packaging. Elle a bien compris que c’était le sien, et maman à un dentifrice pour ses dents à elle. Et maintenant je suis bonne pour recommencer depuis le début avec Zéphyr, 9 mois, 7 dents…déjà…

DSC_0103DSC_0104