Que de nouveauté! (fabulous gif inside)

Ce fait déjà un an et demi que mon blog existe! Woohoot!  A la base, je voulais y parler de mon expérience de jeune maman/gamine éternelle /mère indigne au Japon, mais finalement j’ai préféré revenir en France, puisque le papa n’assumait pas son rôle (et je ne parle que de son rôle en tant que père “à la japonaise”, c’est à dire qui subvient à l’existence de sa progéniture et de sa femme).

Je recentre donc le blog autour de mes phénomènes naturels, les biens-nommés Tornade (06/2012) et Zéphyr (12/2013), et de moi ! Paye ton nombrilisme 🙂

Du coup, on change le design en attendant les sous pour demander à mon amie Julia de Creajoy de me faire un thème tout choupi-kawaii qui me ressemble, on change la base-line du blog pour que tout le monde comprenne (et être mieux référencée aussi), et on reprend un rythme de publication potable!
Pourquoi autant de changement?
Parce que, enfin, j’ai l’impression de pouvoir gérer mon temps!! Après un mois à cumuler 2 mi-temps sur deux sites différents, avec une amplitude horaire 9h-19h30, j’ai enfin lâché mon boulot (esclavagiste) du matin. A la fin de la semaine, cela fera 1 mois pile que je me réadapte à m’occuper des petits le matin, pour me concentrer sur mon boulot de freelance l’après-midi, vu que le mi-temps de l’après-midi  est très libre! Tant que le boulot est fait, je peux utiliser les outils mis à disposition.
Je m’occupe donc de surveiller twitter, mettre à jour une page facebook, et écrire des articles sur le monde du bio, de l’écologie et de l’environnement, principalement. Et je suis payée pour faire ce que j’aime!
Malheureusement, je ne peux pas parler de tout ce qui me branche dans l’écologie, l’entrepreneuriat, et ma vie de maman…

Comme beaucoup de jeunes mamans, j’ai vite compris que la vie en entreprise n’était plus possible “comme avant”. En plus, je travaillais dans la communication, avec une chef  “à la japonaise”, qui voyait assez mal les gens partir avant elle, et rarement avant 20h. On ajoutait à cela 1h30 de transport en commun, et vous comprendrez que les 6 mois qui ont suivis mon retour après le congé mat’ de Tornade  aient été épuisants!
Alors comme beaucoup de jeunes mamans, je me suis tournée vers ces nouveaux métiers “en ligne” qui permettent de concilier maternité et émulation intellectuelle (le travail quoi :p). Mais je suis une prudente. Et une bosseuse, donc je me suis gardée de perdre tout contact avec le monde du travail “sur site”, je me suis trouvé un mi-temps qui me plait pour sa souplesse et qui me permet de jouer sur les 3 tableaux! Cela nécessite un poil d’organisation (et de schyzophrénie) pour jongler avec plusieurs comptes (fb, twitter, blog…) mais j’ai réussi à inverser la tendance de mes retards en billet en 2 semaines! Et j’ai trouvé le temps de faire de la pâtisserie!!

 

Je suis trop forte!!

Maintenant faut que je m’attèle aux remboursement sécu !!
Et que je ne perde pas le rythme!
Ca fait beaucoup… 🙂

Maman, elle est belle, mais c’est mieux avec un peu d’aide…

Bref, j’ai testé la BB crème anti-âge de Fleurance Nature!DSC_5240

J’ai une relation assez particulière au maquillage et aux produits de beauté en général. Ma mère m’a toujours dit que la première des beautés c’est l’hygiène, et que le maquillage ou l’emploi de n’importe quelle crème pouvait abimer la peau. Soit dit en passant un concept très différent de la beauté japonaise, voilà je referme la parenthèse Japon pour ce billet, pour aller en Corée, terre natale de la BB crème.

En France, la BB crème nous parle surtout de manière phonétique, la promesse d’une peau belle et pure comme celle de bébé, alors que la B.B. est originellement un Blemish Balm : une crème censée hydrater, corriger, faire tout un tas de choses (les asiatiques étant recordwomen du nombre de produit qu’elles peuvent se passer sur le visage) et surtout “blanchir” la peau!  Le fantasme absolu de la majorité des femmes de cette planète au type non-Caucasien!!  J’ai eu l’occasion de teste la B.B. asiatique, coréenne ou japonaise, pour des résultats assez décevant, quand on est Caucasienne, avec une peau claire qui plus est (teint jaune, plâtreux… on était loin de la pureté et du teint de porcelaine vantés)

Néanmoins, j’ai toujours trouvé le principe d’une crème multi-action très intéressant, parce qu’à l’inverse des asiatiques qui peuvent passer jusqu’à 90min à se pomponner,  je n’ai pas le temps! Je ne le prenais pas avant (parce que ce n’était pas une priorité que de sortir maquillée et tirée à 4 épingles en fac de biochimie, par pure flemmardise ou esprit de contradiction dans certaines agences) et je le prends encore moins maintenant que je suis maman!

De plus, avec une peau claire, fragile et très réactive, je n’ai pas développé un caractère très aventureux pour les cosmétiques. Mais l’âge aidant… tout ça… je m’y suis mise… Les BB crèmes ayant débarqué en France, j’ai troqué mon fond de teint cargo (ou plutôt cargo m’a plaqué, parce que ça ne se vend plus en France) pour une BB crème bio…

Suite à mon passage sur COSMEETING la semaine dernière, j’ai découvert la BB crème anti-âge de la marque Fleurance Nature, une BB crème et un “anti-âge” combiné (j’assume), rien que ça, et bio.

DSC_5246

Si à l’application la crème tire un peu le visage, la sensation s’estompe très rapidement (avec ou sans crème de jour appliquée avant).  Je suppose que c’est le format “anti-ride” qui vous lifte le visage … ou j’aime à le penser! En tout cas, j’ai été bluffé par l’aspect “ton sur ton”. La teinte médium, universelle, s’adapte parfaitement à ma carnation (claire, post-bronzage de 24h) et lui donne immédiatement un effet doré, bonne mine (ce qui est super flatteur, il faut avouer), masque les tâches de rousseur, les éphélides (en ce qui me concerne), imperfections et les rougeurs (dis merci la “peau réactive” qui s’enflamme n’importe comment!)

DSC_5243J’ai également beaucoup aimé le format de la véritable crème, après avoir utilisé la BB crème compact de UNE. Et chose pour moi très importante : la DLUO est de 18 Mois… Oui 18 MOIS!!! Donc, une formule stable. Enfin un produit que je ne vais pas jeter parce que les pigments auront tourné, que la texture aura bougé façon bi-phase, ou dont on peut se poser des questions quant à l’innocuité pour la peau.  Certes,  je vous autorise à rigoler parce que c’est du vécu : je n’utilise tellement pas de produits que j’ai eu de mauvaise surprise. D’un autre côté, j’ai 35 ans, deux enfants, j’habite en région parisienne (pollution etc) et on me donne encore 5 à 10 ans de moins, cqfd. Des produits  pour se sentir belle, oui,  mais surtout des produits qui prennent soin de nous, c’est encore mieux! En tout cas, après une semaine d’utilisation, je suis très contente de la BB Crème anti-âge de Fleurance Nature!

Il ne me reste qu’a faire un petit gommage de la peau…

 PS. après avoir écrit l’article j’ai regardé de plus près la description de la BB crème, et j’avoue que je suis d’accord avec  ce qui est écrit : un bon point supplémentaire pour le discours glamour et honnête!

 Pour aller plus loin :

Le site et la page Facebook de la marque Fleurance Nature, ainsi que deux articles sur la beauté coréenne , l’un sur les “rituels” (?!) et l’autre très intéressant sur le secteur de la beauté en Corée, sous le prisme de l’économie.

http://www.fleurancenature.fr/

http://www.facebook.com/FleuranceNature

http://www.psychologies.com/Beaute/Visage/Soins-du-visage/Articles-et-Dossiers/Beaute-les-rituels-coreens-nous-inspirent

http://www.lemonde.fr/le-magazine/article/2013/11/08/la-beaute-fait-son-marche-en-coree_3509607_1616923.html