How to train your Dragon 2 : suite (et fin?) de la furie Nocturne

Je pourrais faire des millions de blagues entre Toothless et Tornado, le titre du film original “How to train your Dragon” étant un peu le résumé de ma vie avec ma fille (Zéphyr est serpent, on a qu’à lui rajouter des ailes et c’est bon).
Comme je vous en avais déjà parlé plus tôt, le couchage de Tornado a viré au cauchemar quand la demoiselle a refusé de dormir dans son lit, mais aussi carrément dans sa chambre. Résultat, un matelas trainé dans le couloir du palier, un frangin réveillé, une lumière du plafonnier allumée presque H24!
Noe-n-a-pas-sommeil_ouvrage_largeAprès une longue attente suite à une rupture de stock chez Vertbaudet, j’ai enfin reçu ma veilleuse chat. Cela dit, les premiers temps ça n’a pas changé grand chose. La lecture le soir s’est également révélée être une aventure périlleuse. Au bout que quelques (trop nombreux) jours de test avec plusieurs très jolis livres, Tornado a décrété que je pouvais lui lire UN livre : “Noé n’a pas sommeil” (merci à ma copine Dole qui se reconnaitra pour ce magnifique cadeau qu’elle m’a fait et qui sauve mes soirées). Enfin, ça a marché quelques heures et puis après, rebelote sur le palier.

Et puis, le miracle! Le chat Misty qui adore se coucher avec les poules, a remarqué que les enfants étaient mis au lit (faut pas déconner, s’ils pouvaient choisir les miens feraient la teuff jusqu’à minuit tous les soirs!) à un horaire qui convenait à sa majesté des Chats. Elle a donc pris l’habitude de surveiller le couchage et de prendre place dans le lit de Tornado, ravie de cette compagnie. J’ai donc pris mon air le plus sage (et le moins intéressé) pour lui expliquer qu’un chat aimait le calme aussi la nuit et que si elle voulait que Misty reste avec elle, il fallait ne pas faire de bruit ou ne pas trop bouger. Depuis, j’ai beaucoup moins de souci.
Je coupe toujours le courant du plafonnier de leur chambre (au cas où), en laissant la veilleuse chat (finalement arrivée) et quelques jours après la nouvelle routine du dodo avec le chat, Tornado est remontée d’elle-même dans son lit!! Je fais toujours la lecture sur le coussin (et je connais tellement bien le livre que je sais où zapper des pages pour aller plus vite) puis elle monte dans son lit, avec le chat qui l’attend et j’ai vraiment beaucoup moins de problème de furie nocturne … et j’ai plein de photos craquantes de dodo fille/chat)

Ca fait du bien…
Bon, le répit est toujours limité, parce que cette nuit par exemple, elle a débarqué à 3h20 du matin, son oreiller, ses doudous et son bébé sous le bras pour s’installer dans mon lit… Je pense qu’on repassera pour l’autorité qui me caractérise!

[on a testé] Saint Germain en Neige – 3ème édition

Pour promouvoir les séjours à la montagne, France Montagnes organisait pour la 3ème année consécutive l’opération Saint-Germain en Neige, sur la place St Sulpice à Paris. L’occasion de rencontrer quelques offices de tourisme des régions concernées, de grandes stations et de participer à des activités pour les enfants : initiation au ski, ski de fond, luge-bouée, baby-traineau… Comme PapyMamy est en pleine recherche d’une station sympa avec des activités ludiques pour Tornade – qui n’aura pas encore 3 ans en mars prochain – on s’est dit que c’était une bonne occasion de lui faire tester.

Tout d’abord, on a vraiment eu  de la chance en y allant le samedi puisqu’il a fait très beau! C’était donc très agréable. En soi, la place St Sulpice était blindée de chalets et par les animations (2 rampes de luge-bouée en fonction des âges, 2 pistes de ski de fond, un stand de biathlon….) et 3 rues avaient été fermées à la circulation pour installer une seconde piste de biathlon et de baby-traineau.
Tout était encore prévu pour des enfants de 3ans et plus, mais Tornade étant particulièrement grande et dégourdie pour son âge, ni vu ni connu, j’ai rien dit et c’est passé pour le ski de fond et le baby-traineau; Dommage pour la piste de luge, qu’elle a regardé avec des grand yeux plein d’étoiles.

Photo 010Le baby-traineau étant organisé à des heures fixes, Tornade a tout d’abord chaussé des skis en plastique, accompagnée pour un premier tour par une monitrice de l’ESF . Tout s’est parfaitement bien passé, même si le placement des ski n’étant pas très facile, elle croisait souvent l’arrière des skis. Mais avant qu’on lui ait demandé si elle voulait arrêter, elle a recommencé le parcours, toute seule cette fois. Bon, là, une petite chute, une petite galère pour se relever, pas de monitrices à disposition alors que je n’avais pas la possibilité de m’approcher pour l’aider. Cela dit, elle s’est débrouillée comme un chef pour se mettre debout et finir le parcours. Mais n’a pas voulu recommencer ensuite.
Ensuite, elle a suivi avec envie les démos de saut à ski acrobatique (oui, psychologiquement, j’anticipe déjà les bras et les jambes cassés quand elle voudra “s’amuser” à faire pareil).

Enfin, le clou de la journée : le baby-traineau. Il s’agissait de faire un aller-retour sur une piste symbolisant la neige avec un unique chien pour tracter l’ensemble. Une activité prisée, du coup, on a été faire la queue assez tôt. Je doute parfois du pouvoir de concentration et de la patience de la Tornade, donc un passage rapide était souhaitable, et on a plutôt bien joué. En attendant son tour, la miss a voulu rivaliser avec un grand de 5 ans pour monter sur une espèce de table où s’accoudait les initiés au biathlon. Le grand arrivait à grimper sans aide en s’appuyant sur ses bras, le défi ultime pour Tornade qu’aucune activité physique n’a jamais apeuré! 20minutes plus tard, c’était à son tour de se préparer!
> Casque et genouillères : pas de problème, on maitrise depuis la trottinette.
> Suivi du brief par l’animateur : j’avoue j’ai un poil flippé qu’elle ne suive pas (cf sa concentration limitée plus haut), mais, elle n’a pas bougé, mains dans les poches de sa polaire, genre “je suis trop cool pour ça”.
> Installation sur le traineau : dans le calme… miraculeux.
Photo 015Il faut dire qu’elle a réussi à passer plus vite que prévu comme les moniteurs n’hésitaient pas à “recaler” des gamins pas assez âgés (moins de 3ans), ou peut-être trop bruyants.  Du coup, je pense pouvoir affirmé que Tornade a été la plus jeune testeuse de la session et elle m’a bluffée!! (je suis sa mère, laissez moi m’extasier devant les prouesses physiques de mon petit bout, j’assume de ne pas être objective!)
Bref, elle a bien respecté les règles données par le moniteur, n’a même pas utilisé la pédale de frein, et a rigolé quand elle a finit sur les fesses parce que le chien a démarré un peu trop vite. A ce moment là, le moniteur m’a regardé pour me demandé quoi faire, mais elle était déjà debout et réinstallée, prête pour faire le retour.
Elle était ravie et moi aussi (et trop fière en fait)! Et en plus elle a gagné un super bonnet!

On a fini la journée dans un café qui participait à l’événement pour prendre un chocolat (ou un vin chaud pour moi), alors que Tornade avait la possibilité de s’installer pour un atelier “gribouillage” (dessin étant trop artistique pour les tracés qu’elle fait). Elle a eu le droit à un ballon, et je suis repartie avec plein de documentation qui a fait le bonheur de Mamy.

D’ailleurs, si je m’étais mieux renseignée et que j’avais voulu y passer plus de temps, la plupart des chalets de stations faisaient gagner des lots ou des séjours au ski sur tirage au sort. Mais comme je n’ai absolument aucune chance dans ce genre de concours, j’évite d’y perdre mon temps !

plus photos à venir (même si l’appareil m’a lâché en cours de route)