[on a testé] Saint Germain en Neige – 3ème édition

Pour promouvoir les séjours à la montagne, France Montagnes organisait pour la 3ème année consécutive l’opération Saint-Germain en Neige, sur la place St Sulpice à Paris. L’occasion de rencontrer quelques offices de tourisme des régions concernées, de grandes stations et de participer à des activités pour les enfants : initiation au ski, ski de fond, luge-bouée, baby-traineau… Comme PapyMamy est en pleine recherche d’une station sympa avec des activités ludiques pour Tornade – qui n’aura pas encore 3 ans en mars prochain – on s’est dit que c’était une bonne occasion de lui faire tester.

Tout d’abord, on a vraiment eu  de la chance en y allant le samedi puisqu’il a fait très beau! C’était donc très agréable. En soi, la place St Sulpice était blindée de chalets et par les animations (2 rampes de luge-bouée en fonction des âges, 2 pistes de ski de fond, un stand de biathlon….) et 3 rues avaient été fermées à la circulation pour installer une seconde piste de biathlon et de baby-traineau.
Tout était encore prévu pour des enfants de 3ans et plus, mais Tornade étant particulièrement grande et dégourdie pour son âge, ni vu ni connu, j’ai rien dit et c’est passé pour le ski de fond et le baby-traineau; Dommage pour la piste de luge, qu’elle a regardé avec des grand yeux plein d’étoiles.

Photo 010Le baby-traineau étant organisé à des heures fixes, Tornade a tout d’abord chaussé des skis en plastique, accompagnée pour un premier tour par une monitrice de l’ESF . Tout s’est parfaitement bien passé, même si le placement des ski n’étant pas très facile, elle croisait souvent l’arrière des skis. Mais avant qu’on lui ait demandé si elle voulait arrêter, elle a recommencé le parcours, toute seule cette fois. Bon, là, une petite chute, une petite galère pour se relever, pas de monitrices à disposition alors que je n’avais pas la possibilité de m’approcher pour l’aider. Cela dit, elle s’est débrouillée comme un chef pour se mettre debout et finir le parcours. Mais n’a pas voulu recommencer ensuite.
Ensuite, elle a suivi avec envie les démos de saut à ski acrobatique (oui, psychologiquement, j’anticipe déjà les bras et les jambes cassés quand elle voudra “s’amuser” à faire pareil).

Enfin, le clou de la journée : le baby-traineau. Il s’agissait de faire un aller-retour sur une piste symbolisant la neige avec un unique chien pour tracter l’ensemble. Une activité prisée, du coup, on a été faire la queue assez tôt. Je doute parfois du pouvoir de concentration et de la patience de la Tornade, donc un passage rapide était souhaitable, et on a plutôt bien joué. En attendant son tour, la miss a voulu rivaliser avec un grand de 5 ans pour monter sur une espèce de table où s’accoudait les initiés au biathlon. Le grand arrivait à grimper sans aide en s’appuyant sur ses bras, le défi ultime pour Tornade qu’aucune activité physique n’a jamais apeuré! 20minutes plus tard, c’était à son tour de se préparer!
> Casque et genouillères : pas de problème, on maitrise depuis la trottinette.
> Suivi du brief par l’animateur : j’avoue j’ai un poil flippé qu’elle ne suive pas (cf sa concentration limitée plus haut), mais, elle n’a pas bougé, mains dans les poches de sa polaire, genre “je suis trop cool pour ça”.
> Installation sur le traineau : dans le calme… miraculeux.
Photo 015Il faut dire qu’elle a réussi à passer plus vite que prévu comme les moniteurs n’hésitaient pas à “recaler” des gamins pas assez âgés (moins de 3ans), ou peut-être trop bruyants.  Du coup, je pense pouvoir affirmé que Tornade a été la plus jeune testeuse de la session et elle m’a bluffée!! (je suis sa mère, laissez moi m’extasier devant les prouesses physiques de mon petit bout, j’assume de ne pas être objective!)
Bref, elle a bien respecté les règles données par le moniteur, n’a même pas utilisé la pédale de frein, et a rigolé quand elle a finit sur les fesses parce que le chien a démarré un peu trop vite. A ce moment là, le moniteur m’a regardé pour me demandé quoi faire, mais elle était déjà debout et réinstallée, prête pour faire le retour.
Elle était ravie et moi aussi (et trop fière en fait)! Et en plus elle a gagné un super bonnet!

On a fini la journée dans un café qui participait à l’événement pour prendre un chocolat (ou un vin chaud pour moi), alors que Tornade avait la possibilité de s’installer pour un atelier “gribouillage” (dessin étant trop artistique pour les tracés qu’elle fait). Elle a eu le droit à un ballon, et je suis repartie avec plein de documentation qui a fait le bonheur de Mamy.

D’ailleurs, si je m’étais mieux renseignée et que j’avais voulu y passer plus de temps, la plupart des chalets de stations faisaient gagner des lots ou des séjours au ski sur tirage au sort. Mais comme je n’ai absolument aucune chance dans ce genre de concours, j’évite d’y perdre mon temps !

plus photos à venir (même si l’appareil m’a lâché en cours de route)

Advertisements

Pause Vendéenne

Entre les 2 congés maternité et mon escapade nippone l’année dernière, je crois que j’avais oublié le goût des vacances! J’ai profité de mon week-end pour rejoindre PapiMami sur leur lieu de vacances, retrouver mes piots, et buller autour de la piscine pendant leurs siestes!

Ils avaient bien fait d’attendre l’arrivée du beau temps, le soleil a été au rendez vous et quand je suis arrivée, j’ai découvert que mon fils était déjà 3x plus coloré que moi!! Le choc! Bon, je me dis que mon teint de blonde doit toujours faire fantasmer la japonaise qui se cache sous une ombrelle, mais non, moi c’est naturel, je n’ai pas vu le soleil depuis tellement longtemps qu’une aspirine a meilleure mine!

24h sur place c’est relativement court, néanmoins, on s’est bien amusé! Zéphyr m’a fait d’énormes sourires (baveux, hein, toujours très baveux) me montrant sa sixiè… wait!! Sixième dent??? Quand je l’ai vu partir il en avait 4, une semaine plus tard, il en a 6! S’il me les mets 2 par 2, il va avoir un ratelier complet encore plus tôt que sa soeur! Tornade a été très étonnée de me voir à son réveil. Et elle aussi avait une surprise pour moi : un eczema rugueux! Oh oui, youpi ! Personnellement, après la réaction de Zéphyr à la cold cream de Mustela, je subodore que la crème solaire de la même marque – qui n’avait pourtant pas d’effets indésirables les 2 premières années – a moins bien été supportée. An cours de route, on a changé pour une autre marque, mais le mal était fait (diagnostic d’eczéma fait ce soir auprès d’un dermato qui avait des consultations avant les calendes grecques!!).

A part cela, le club vacances était nickel :

– possibilité de louer à partir de n’importe quel jour de la semaine,
– petite location tout près de la piscine (genre… hm..5m à tout casser),
– pour 40€ la location d’une poussette, lit de bébé, matelas à langer, chaise haute : mine de rien ça allège le transport!
– plein d’activité : un aquarium, une ferme pédagogique, une grande piscine avec jeux aquatiques…
– et surtout : le BABY-CLUB!!! Ouvert toute l’année, et ça c’est inestimable!

Zéphyr et Tornado n’ont pas eu l’occasion de tester l’accueil en collectivité, du coup, je stressais un peu… allaient-ils pleurer, ne pas s’y faire, etc. Tornado est grande mais elle n’a jamais connu que Maman ou PapiMami, quant à Zéphyr, il arrive dans la période des 9 mois où parait-il pointe l’angoisse de la séparation! Eh bien, j’ai eu de quoi être rassurée! le deuxième jour, Tornade a rangé bien gentiment sa casquette dans son casier à l’entrée, et le dernier jour (PapiMami s’étant octroyé une matinée au calme pour ranger avant le départ) ,  il se serait échangé à peu de choses ces mots-là

“Finis ton lait, sinon tu n’iras pas au baby-club!”  30 sec plus tard, la tasse était vide et Tornade prête ! Le petit chameau 🙂 Et quand j’ajoute le fait qu’un tel rythme (2 heures de piscine, jeux et activités diverses le matin + 3 h de baby-club l’après-midi) la fatiguait de manière positive (genre une sieste de 2h voire 3h et un coucher sans problème à 21h), j’attends d’autant plus impatiemment la rentrée à la maternelle!!

C’est très bien les petites filles pleines d’énergie, mais c’est encore mieux quand elles se dépensent avec des professionnel(le)s !

Du coup, je pense que si j’en ai la possibilité, je vais reprendre une location, hors saison encore, pour profiter plus longtemps du cadre et des installations. Un week-end, c’était beaucoup trop court!!

(et j’ai même pas eu le temps de faire le plein de spécialité! la honte!)

P.S. bientôt des photos… quand même!