[j’ai testé] Le Petit Café du Monde Entier

Cela faisait longtemps que je voulais découvrir ce type d’endroit. Habituellement quand je retrouve des copines à Paris, on fait simple : Starbucks/St Lazare. C’est juste en face du quai, il y a de quoi s’asseoir pour papoter et de la place pour la poussette. Mais ça reste limité en terme de découverte, de convivialité ou d’activité pour les petits. A l’occasion de la venue en France d’une amie expat’ aux States, je n’ai pas eu l’indécence de lui proposer un goûter “Starbucks” et j’ai poussé la course-poussette jusque dans le 11ème (45min de bus avec correspondance, ça c’est de l’amitié, j’vous l’dit!)  au Petit Café du Monde Entier.
Sachant que ma copine est française d’origine chinoise, expat’ aux US, moi, franco-allemande avec des petits “half” japonais, je trouve qu’on collait plutôt bien au thème!

Le principe d’un “café-poussette” c’est que les parents n’ont pas à se stresser par le volume de leur poussette (il y aura de quoi la ranger), à emporter un énorme barda comprenant, goûter, petit pot, biberon, ni même à s’inquiéter du volume sonore émis par les petits. Ici tout le monde comprend!

Le Petit Café du Monde Entier propose donc un espace modulable (table en formica avec rallonge possible) avec du mobilier disparate qui fait le charme du lieu, un corner pour que les enfants puissent jouer (“sociabiliser” sic le site) et même laisser libre court à leur créativité avec un mur blanc qui ne l’est plus trop! En effet, il est rempli de griffonnage et de dessins d’enfants. Très fun!
En ce qui concerne la carte, j’ai été très contente de trouver une formule “enfant” avec petit pot bio maison et compote de fruit. Avec la course du départ, perturbé par Tornado et ses bêtises, Zéphyr n’avait pas eu le temps de manger.  Tornado a craqué pour un énorme cookie (oui vraiment énorme!!) qu’elle a consciencieusement boulotté sous les regards incrédules de mes potes. Oui, j’ai fait des gloutons!

Après avoir mangé, mes phénomènes ont découvert le coin ludique et nous avons pu profiter d’un moment entre amis (dire “adulte” ça me fait bizarre), avec du thé, des gâteaux… selon l’envie! Personnellement, j’ai craqué pour un chausson ricotta-épinard et une tisane. C’était bon, c’était simple, c’était relaxant!

La cerise? Des produits Coslys dans l’espace change pour soigner les fesses de bébé, pour ne pas avoir à transporter le bidon de liniment! Venez avec vos bébés, des couches au cas où, pour le reste, tout est prévu!!

Pour les parisiennes branchées, ou habitants de la petite couronne courageux, le Petit Café du Monde Entier organise également des brunchs et des ateliers autour de la parentalité, de l’éveil des enfants, etc. J’ai déjà du mal à me lever le matin, je ne sais pas si je tenterai 1h30 de transport pour un brunch… :p

Le petit café du monde entier

Ouvert de 10h à 18h30, de lundi à samedi.
Le dimanche, de 11h à 18h.
Brunch le samedi et le dimanche à 11h ou 13h30.

95 rue du Chemin Vert / 75011 Paris
M° St Maur, Voltaire, ou Père Lachaise

Tel. 09 82 54 41 52
contact@petitcafedumonde.com

[on a testé] Saint Germain en Neige – 3ème édition

Pour promouvoir les séjours à la montagne, France Montagnes organisait pour la 3ème année consécutive l’opération Saint-Germain en Neige, sur la place St Sulpice à Paris. L’occasion de rencontrer quelques offices de tourisme des régions concernées, de grandes stations et de participer à des activités pour les enfants : initiation au ski, ski de fond, luge-bouée, baby-traineau… Comme PapyMamy est en pleine recherche d’une station sympa avec des activités ludiques pour Tornade – qui n’aura pas encore 3 ans en mars prochain – on s’est dit que c’était une bonne occasion de lui faire tester.

Tout d’abord, on a vraiment eu  de la chance en y allant le samedi puisqu’il a fait très beau! C’était donc très agréable. En soi, la place St Sulpice était blindée de chalets et par les animations (2 rampes de luge-bouée en fonction des âges, 2 pistes de ski de fond, un stand de biathlon….) et 3 rues avaient été fermées à la circulation pour installer une seconde piste de biathlon et de baby-traineau.
Tout était encore prévu pour des enfants de 3ans et plus, mais Tornade étant particulièrement grande et dégourdie pour son âge, ni vu ni connu, j’ai rien dit et c’est passé pour le ski de fond et le baby-traineau; Dommage pour la piste de luge, qu’elle a regardé avec des grand yeux plein d’étoiles.

Photo 010Le baby-traineau étant organisé à des heures fixes, Tornade a tout d’abord chaussé des skis en plastique, accompagnée pour un premier tour par une monitrice de l’ESF . Tout s’est parfaitement bien passé, même si le placement des ski n’étant pas très facile, elle croisait souvent l’arrière des skis. Mais avant qu’on lui ait demandé si elle voulait arrêter, elle a recommencé le parcours, toute seule cette fois. Bon, là, une petite chute, une petite galère pour se relever, pas de monitrices à disposition alors que je n’avais pas la possibilité de m’approcher pour l’aider. Cela dit, elle s’est débrouillée comme un chef pour se mettre debout et finir le parcours. Mais n’a pas voulu recommencer ensuite.
Ensuite, elle a suivi avec envie les démos de saut à ski acrobatique (oui, psychologiquement, j’anticipe déjà les bras et les jambes cassés quand elle voudra “s’amuser” à faire pareil).

Enfin, le clou de la journée : le baby-traineau. Il s’agissait de faire un aller-retour sur une piste symbolisant la neige avec un unique chien pour tracter l’ensemble. Une activité prisée, du coup, on a été faire la queue assez tôt. Je doute parfois du pouvoir de concentration et de la patience de la Tornade, donc un passage rapide était souhaitable, et on a plutôt bien joué. En attendant son tour, la miss a voulu rivaliser avec un grand de 5 ans pour monter sur une espèce de table où s’accoudait les initiés au biathlon. Le grand arrivait à grimper sans aide en s’appuyant sur ses bras, le défi ultime pour Tornade qu’aucune activité physique n’a jamais apeuré! 20minutes plus tard, c’était à son tour de se préparer!
> Casque et genouillères : pas de problème, on maitrise depuis la trottinette.
> Suivi du brief par l’animateur : j’avoue j’ai un poil flippé qu’elle ne suive pas (cf sa concentration limitée plus haut), mais, elle n’a pas bougé, mains dans les poches de sa polaire, genre “je suis trop cool pour ça”.
> Installation sur le traineau : dans le calme… miraculeux.
Photo 015Il faut dire qu’elle a réussi à passer plus vite que prévu comme les moniteurs n’hésitaient pas à “recaler” des gamins pas assez âgés (moins de 3ans), ou peut-être trop bruyants.  Du coup, je pense pouvoir affirmé que Tornade a été la plus jeune testeuse de la session et elle m’a bluffée!! (je suis sa mère, laissez moi m’extasier devant les prouesses physiques de mon petit bout, j’assume de ne pas être objective!)
Bref, elle a bien respecté les règles données par le moniteur, n’a même pas utilisé la pédale de frein, et a rigolé quand elle a finit sur les fesses parce que le chien a démarré un peu trop vite. A ce moment là, le moniteur m’a regardé pour me demandé quoi faire, mais elle était déjà debout et réinstallée, prête pour faire le retour.
Elle était ravie et moi aussi (et trop fière en fait)! Et en plus elle a gagné un super bonnet!

On a fini la journée dans un café qui participait à l’événement pour prendre un chocolat (ou un vin chaud pour moi), alors que Tornade avait la possibilité de s’installer pour un atelier “gribouillage” (dessin étant trop artistique pour les tracés qu’elle fait). Elle a eu le droit à un ballon, et je suis repartie avec plein de documentation qui a fait le bonheur de Mamy.

D’ailleurs, si je m’étais mieux renseignée et que j’avais voulu y passer plus de temps, la plupart des chalets de stations faisaient gagner des lots ou des séjours au ski sur tirage au sort. Mais comme je n’ai absolument aucune chance dans ce genre de concours, j’évite d’y perdre mon temps !

plus photos à venir (même si l’appareil m’a lâché en cours de route)